Est-il possible de dormir sur le ventre après une augmentation mammaire avec des implants?

L’augmentation mammaire avec implants consiste à réaliser des coupes chirurgicales appropriées (le plus souvent au niveau de l’aréole du mamelon ou au niveau du pli sous-mammaire) et à l’insertion d’un implant en silicone sélectionné adapté à la patiente. Afin d’obtenir le meilleur effet cosmétique, une femme après la chirurgie doit suivre toutes les recommandations médicales, qui incluent également de dormir dans la bonne position.

La récupération complète après une augmentation mammaire avec des implants peut prendre jusqu’à 2-3 mois. Au départ, vos seins seront gonflés et douloureux, mais c’est une réaction parfaitement normale. Le port d’un soutien-gorge spécialement ajusté pendant les premières semaines de récupération vise, entre autres, à empêcher la rotation et le déplacement des implants insérés. Il est tout aussi important de maintenir la bonne position de sommeil.

Comment dormir après une chirurgie mammaire?

Afin d’obtenir les meilleurs résultats de la correction, la patiente doit dormir en décubitus dorsal pendant les 6 premières semaines, afin de ne pas exercer de pression sur les implants. Dormir sur le ventre peut rendre l’effet esthétique obtenu non pleinement satisfaisant en raison du déplacement des implants implantés. En position couchée, il vaut également la peine de soulever légèrement le haut du corps (par exemple à l’aide d’un oreiller), cela aidera à réduire le gonflement et la douleur des seins. Cela améliorera également la mobilité en réduisant l’utilisation de la force du haut du corps lors de la sortie du lit.

Dormir sur le côté après une chirurgie du buste

Après une augmentation mammaire avec implants, il est également acceptable de dormir sur le côté, de préférence dans la soi-disant position fœtale, avec les membres inférieurs tirés vers la poitrine. Ici, il vaut également la peine d’utiliser un oreiller supplémentaire à placer sous les seins. Cela évite une pression inutile sur le buste. Il n’est pas nécessaire d’éviter de dormir en position couchée plus tard au cours de votre convalescence, à moins que votre médecin ne vous dise le contraire.