Réduction mammaire Tunisie : correction hypertrophie mammaire

Définition de la réduction mammaire :

La réduction mammaire est une intervention chirurgicale qui permet de diminuer le volume excessif de la poitrine qui apparaît souvent pendant la période pubertaire ou à la suite d’une grossesse, du processus naturel de vieillissement ou encore aux variations pondérales.
En effet, la correction de l’hypertrophie mammaire vise à remodeler les seins trop volumineux par rapport à la morphologie de la patiente qui peuvent occasionner certaines gênes comme :

  • Des douleurs dorsales
  • Des incommodités pendant le sport
  • Des difficultés dans les mouvements
  • Des contraintes dans les choix vestimentaires

En somme, la réduction mammaire a pour but d’offrir de nouveau toute la féminité d’une poitrine redessinée, regalbée et en harmonie totale avec la silhouette et les souhaits de la patiente. Elle permet de :

  • Réduire le volume des seins
  • Remettre l’aréole et le mamelon en bonne position
  • Corriger une asymétrie mammaire qui accompagne généralement l’hypertrophie
  • Corriger l’affaissement des seins.
  • Remodeler le sein en recréant une forme arrondie
  • reduction-mammaire-en-tunisie

    Prix réduction mammaire Tunisie :

    Pour connaître le prix en euros de cette intervention, vous pouvez effectuer une demande de devis gratuite. Il est également possible d’obtenir le prix en dinars d’une réduction mammaire en Tunisie en faisant la même démarche.

    Les femmes concernées par la réduction mammaire :

    Les femmes sollicitant la réduction sont celles qui désirent :

    • Soulager les douleurs physiques causées par la lourdeur des seins
    • Améliorer esthétiquement la forme et l’apparence des seins
    • Avoir un confort physique et psychologique
    • Avoir des seins avec une taille proportionnelle à la silhouette

    Consultation préopératoire avant une réduction mammaire :

    Avant l’intervention, il est important que la patiente effectue :

    • 2 visites avec le plasticien pour que ce dernier puisse établir au mieux ses besoins et connaître ses antécédents médicaux
    • Une mammographie si elle a plus de 35 ans pour écarter tout risque de cancer du sein
    • Un examen médical pour analyser la zone à traiter (épaisseur et largeur du buste, type de poitrine souhaité, anticipation de la taille du soutien-gorge obtenu après l’opération)
    • Des photographies médicales utiles à l’analyse technique et à l’évaluation postopératoire

    En plus de cela, la patiente doit stopper le tabac 2 mois avant l’opération pour réduire le risque de nécrose cutanée, tout comme la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires et d’anti-coagulants dans les 15 jours qui précèdent l’intervention.

    Déroulement d’une correction de l’hypertrophie mammaire :

    • Durée de l’intervention : Entre 1H30 à 2H sous anesthésie générale. Elle varie en fonction de l’importance de l’hypertrophie à corriger
    • Durée de l’hospitalisation : Elle est de courte durée et n’excède jamais les deux jours
    • Ablation du tissu glandulaire en excès
    • Adaptation de l’enveloppe cutanée au volume obtenu
    • Retrait de la peau en excès de façon à assurer une bonne tenue au sein
    • Repositionnement de l’aréole avec la dissimulation des cicatrices dans les sillons naturels
    • Mise en place d’un drainage en fin d’intervention pour éviter la constitution d’un hématome

    Suites opératoires réduction volume de la poitrine :

    • Apparition de douleurs modérées pouvant être atténuées par des antalgiques
    • Emergence d’ecchymoses et d’œdèmes qui disparaissent au bout de quelques jours
    • Mise en place d’un système de drainage aspiratif pour réduire les risques d’hématomes
    • Sensation de tension des seins qui s’estompe en quelques semaines
    • Consultation programmée quelques jours après avec le plasticien pour remplacer le pansement par un soutien-gorge de contention (à porter pendant 1 mois)
    • Interdiction de porter des charges lourdes pendant 8 à 10 jours
    • Interdiction de pratiquer des sports violents sollicitant le haut du corps pendant 2 mois au minimum
    • Interdiction d’exposer les cicatrices au soleil pendant une année
    • Résorption des fils de suture
    • Arrêt de travail d’une durée d’une à deux semaines (selon les cas)

    Les cicatrices d’une réduction mammaire :

    On distingue 3 types de cicatrices après une réduction mammaire qui sont les suivantes :

    Cicatrice péri-aréolaire :

    Elle se situe au pourtour de l’aréole, entre la peau brune et la peau blanche. Elle permet de remonter et réduire l’aréole.

    Cicatrice verticale :

    Elle se situe entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire.

    Cicatrice horizontale (en T inversé) :

    Elle est dissimulée dans le sillon sous-mammaire et sa longueur dépend de l’importance de l’hypertrophie et de la ptôse associée.

    Les complications possibles après une réduction de la taille des seins :

    • Infection pouvant nécessiter une seconde intervention
    • Diminution de la sensibilité mamelonnaire
    • Nécrose pouvant retarder la cicatrisation
    • Hématome pouvant nécessiter une retouche chirurgicale

    Résultat diminution volume mammaire Tunisie :

    Le résultat d’une diminution du volume mammaire en Tunisie s’observe généralement au bout de 6 mois, le temps que l’œdème se résorbe et que l’ensemble des tissus mammaires s’adaptent au nouveau volume.
    Pour ce qui est du processus de cicatrisation cutanée, il faut attendre une année.
    La patiente opérée constate clairement une amélioration esthétique notable avec un joli galbe harmonieux et un bienfait psychologique qui déteint positivement sur son quotidien (pratique des sports, possibilités vestimentaires).
    resultat-reduction-mammaire-en-tunisie