Refaire les seins : c’est mieux avant ou après la grossesse ?

Seins refaits et allaitement
16 août 2023
Une deuxième augmentation mammaire par prothèse, comment ça se déroule ?
17 octobre 2023

La décision de refaire les seins avant ou après avoir un bébé dépend de nombreux facteurs personnels et de circonstances individuelles. Voici quelques points à considérer :

Avant grossesse :

  • Résultats plus durables : refaire les seins avant d’avoir un bébé peut offrir des résultats plus durables, car la grossesse et l’allaitement peuvent avoir un impact sur la forme et la fermeté des seins.
  • Confiance en soi : si vous avez des préoccupations importantes concernant la taille ou la forme de vos seins, une chirurgie mammaire avant la grossesse pourrait améliorer votre confiance en vous avant d’entamer cette étape de votre vie.
  • Planification : certaines femmes choisissent de subir une chirurgie mammaire avant d’avoir des enfants pour planifier leur famille de manière plus flexible, sans avoir à attendre une période de récupération postopératoire après la grossesse.

Après grossesse :

  • Changements naturels : la grossesse, l’allaitement et le processus de vieillissement peuvent affecter la forme et la taille des seins. Refaire les seins après la grossesse permet de corriger ces changements de manière plus précise.
  • S’assurer des résultats optimaux : attendre après la grossesse peut permettre au corps de revenir à son état naturel, ce qui peut aider le chirurgien à obtenir de meilleurs résultats.
  • Sécurité du bébé : il est généralement recommandé d’attendre d’avoir terminé votre famille avant de subir une chirurgie mammaire, car cela garantit que vous n’aurez pas à vous soucier des implications pour la grossesse et l’allaitement.

Peut-on allaiter après une chirurgie mammaire ?

Oui, il est possible d’allaiter après une chirurgie mammaire, mais cela dépend du type de chirurgie mammaire que vous avez subi et de la manière dont elle a été réalisée. Voici quelques points à prendre en considération :

  • Chirurgie d’augmentation mammaire par prothèses : si vous avez subi une augmentation mammaire avec des implants, cela devrait généralement être compatible avec l’allaitement. Les implants sont placés sous le tissu mammaire ou derrière le muscle pectoral, de sorte qu’ils ne devraient pas interférer avec la capacité de produire du lait. Cependant, il est important de s’assurer que le chirurgien a utilisé des techniques qui préservent les canaux lactifères lors de la chirurgie.
  • Chirurgie de réduction mammaire : dans le cas d’une réduction mammaire, la capacité d’allaiter peut-être affectée, car la quantité de tissu glandulaire et de canaux lactifères peut être réduite lors de l’opération. Cependant, certaines femmes peuvent encore être en mesure de produire du lait, en particulier si des techniques de préservation des canaux lactifères sont utilisées lors de la chirurgie.
  • Lifting mammaire (mastopexie) : un lifting mammaire vise principalement à remonter les seins et à améliorer leur forme. Si aucune réduction importante de tissu glandulaire n’est effectuée, il est probable que la capacité d’allaiter soit préservée.

Il est essentiel de discuter de vos intentions d’allaitement avec votre chirurgien plastique avant la chirurgie. Ils peuvent vous donner des conseils spécifiques en fonction de la procédure envisagée et de vos objectifs d’allaitement futurs. Gardez à l’esprit que même si la chirurgie peut affecter la capacité d’allaiter, de nombreuses femmes qui ont subi une chirurgie mammaire réussissent toujours à allaiter avec succès.