Augmentation mammaire: tout sur la mastoplastie additive!

L’augmentation mammaire est une intervention de chirurgie esthétique qui est réalisée avec des implants mammaires en gel de silicone. Aujourd’hui, c’est l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus demandées partout dans le monde.

L’augmentation mammaire est une intervention adaptée aux patientes qui souhaitent améliorer leur image féminine, sont insatisfaites à cause d’un sein trop petit, inadéquat par rapport à leur morphologie, ou « vidées » après une grossesse ou une perte de poids importante.

Avec l’augmentation mammaire, l’asymétrie mammaire peut également être corrigée, c’est-à-dire la différence de forme et de volume entre les seins, ou certaines malformations, comme le sein tubéreux.

Qu’est-ce-que la mammoplastie additive ?

Pour augmenter le volume des seins, des implants spéciaux en gel de silicone doivent être placés sous les seins naturels.

Habituellement, l’insertion de la prothèse s’effectue en position interne, en partie sous la glande mammaire et en partie sous le muscle grand pectoral (technique à double plan), afin de créer le bon support, tout en conservant une apparence naturelle.

Les petites incisions chirurgicales nécessaires à l’insertion des prothèses ne dépassent pas 3/5 centimètresIls se trouvent généralement sous la poitrine et laissent des cicatrices à peine perceptibles, car ils sont cachés par les sous-vêtements et le pli naturel de la poitrine. L’incision le long du bord de l’aréole est également courante, ce qui laisse les cicatrices pratiquement invisibles, grâce à la différence chromatique. Ce n’est que dans de rares cas et pour des besoins spéciaux que les incisions peuvent être faites sous l’aisselle.

Le nouvel aspect esthétique que le sein a pris avec les prothèses est vérifié directement, immédiatement après leur insertion, pour avoir la certitude d’avoir pleinement répondu aux attentes de la patiente. L’opération se termine immédiatement après, avec l’application de petits points. Au-dessus des pansements normaux, une protection élastique est placée, qui sert à comprimer doucement le sein, important pour une guérison plus rapide et optimale.

Quel est le type de prothèse utilisé ?

En général, les implants mammaires peuvent être ronds ou “anatomiques”, légèrement en forme de goutte, pour créer l’effet naturel, et leur surface externe est spécifiquement conçue pour s’adapter aux tissus de manière physiologique.

Les prothèses combinent l’extrême résistance de leur enveloppe avec une malléabilité et une douceur exceptionnelle, ce qui limite la rigidité du sein en période post-opératoire (créant moins d’inconfort pour la patiente), et offre un résultat esthétique extrêmement naturel.

Comment se déroule la phase post-opératoire ?

Au cours des deux premiers jours, on conseille aux patients de rester au repos ; dans cette phase, il est normal de ressentir une sensation de gonflement et d’inconfort, et des ecchymoses peuvent être présentes. En une semaine, le patient peut reprendre ses activités quotidiennes et professionnelles normales, en évitant les efforts excessifs et les activités sportives.

Les tissus se normalisent en trois / quatre semaines, et il est possible d’apprécier le résultat esthétique de l’intervention, ce qui rend généralement les patients très heureux et satisfaits de leur choix.

Après une chirurgie d’augmentation mammaire, dans de rares cas, des complications génériques peuvent survenir, communes à toute chirurgie, telles que des saignements, une infection ou une mauvaise cicatrisation.